Thunder's Place

Le site libre et gratuit dédié à l'amélioration de la virilité... au sens large.

Vive le clamping sauvage

Vive le clamping sauvage

Le Clamping est réputé être l’une des techniques les plus efficaces qui soient pour l’épaisseur. Personnellement, n’ayant pas de souci à ce niveau, je ne l’ai jamais pratiqué qu’occasionnellement, plus par curiosité que pour toute autre raison. Je ne suis donc pas le mieux placé pour traiter de ce sujet.

Il existe chez les anglophones de véritables spécialistes de la technique. Je citerais notamment Big Girtha mais il y en a quelques autres. Leur expérience peut être profitable à tous ceux qui voudraient expérimenter la méthode. Je ne peux que leur conseiller de lire ce qu’ils ont pu écrire dans les nombreux threads sur le sujet. Vu le nombre de pages que ça représente, la lecture, pour ceux qui ne sont pas très à l’aise avec l’anglais, est plutôt fastidieuse.

Puisque je ne suis pas expert et que tout a probablement été dit sur ce sujet, ce que je propose ici c’est en quelque sorte une synthèse de ce que j’ai pu apprendre à la lecture de quelques threads et que j’ai traduits. Vu que quelques-uns m’ont forcément échappé il est bien possible que certaines assertions soient contestables et j’espère que ceux d’entre vous qui sont plus expérimentés que moi pourront donner ici leur avis.


Avant de continuer, il n’est pas inutile de rappeler que le Clamping est un exercice extrêmement intense et qu’il y a donc un réel danger à le pratiquer, surtout si on n’a pas préparé les tissus et acquis suffisamment d’expérience par plusieurs mois de pratique. Donc, si vous êtes débutant, lisez cet article mais contentez-vous de la Routine de Base et recherchez le maximum d’informations sur le sujet si vous envisagez de vous y mettre plus tard. De même que pour toute autre technique avancée, il conviendra de commencer avec prudence et d’intensifier progressivement l’exercice.

Aucun exercice d’agrandissement du pénis n’est sans risque. C’est particulièrement vrai pour les exercices extrêmes comme le Clamping. Certains membres, pourtant expérimentés, ont rapporté avoir eu de sérieux problèmes en le pratiquant. Parmi les risques encourus, le plus grave est probablement la nécrose des tissus, autrement dit, la mort cellulaire, qui peut survenir si les cellules sont trop longtemps privées d’oxygène. Mais ça n’est malheureusement pas le seul risque. On peut citer la thrombose, la lymphangite sclérosante, l’impuissance et autres petits “désagréments”. N’oublions pas l’hyperpigmentation qui, comparée, peut paraitre bien anodine mais qui peut être gênante.

Donc, avant de vous décider à pratiquer le Clamping, demandez-vous si le jeu en vaut vraiment la chandelle.

Comme il a été dit plus haut, le Clamping est particulièrement efficace pour augmenter l’épaisseur du pénis. Il semblerait que cette efficacité puisse être nuisible à ceux qui voudraient également gagner en longueur. Si c’est votre cas, programmez donc de travailler d’abord la longueur en pratiquant les différents stretches ou techniques dérivées et ne vous mettez au Clamping qu’après avoir atteint vos premiers objectifs.

Le Clamping doit son nom à un collier destiné à grouper les câbles électriques ou les cordages. Il est disponible sous les marques « Cable Clamp® », « Cable Cuff® » ou « Sea Clamp® ». Ce sont exactement les mêmes produits, seuls les noms changent. Ils sont disponibles en plusieurs tailles mais seul le modèle médium peut convenir. Ce sont des articles peu coûteux. Commandez-en un peu plus que nécessaire car il arrive qu’ils cassent.Voici deux liens vers des sites français proposant ces articles (il n’en existe pas d’autres à ma connaissance):
http://www.cineboutique.com/fr/cabl…ble-medium.html
http://cableorganizer.fr/cable-clamp.html#QA-CCL-0102

Le Clamping, dans le fond n’est rien d’autre qu’un Extreme Uli pratiqué avec un (ou plusieurs) Cable Clamp® au lieu d’un collier métallique de type Serflex®. Le Cable Clamp® n’a que des avantages par rapport au collier en métal : matériau moins agressif, mise en place et retrait rapide, sans outils, forme mieux adaptée… En effet, le pénis n’a pas une section circulaire mais vaguement triangulaire, le dessus étant plus large que le dessous. Un Cable Clamp® incomplètement serré présente à peu près ce profil. Quand il est correctement mis en place, avec la vis de l’articulation vers le bas, la pression est appliquée sur les côtés du pénis, c’est-à-dire sur les corps caverneux. Si l’on a pris soin d’utiliser un wrapping efficace et suffisamment épais, on évite qu’une trop forte pression s’exerce sur le sensible faisceau de nerfs et de veines situé sur la partie dorsale ainsi que sur le corps spongieux situé dessous et qui protège l’urèthre.

Le principe du Clamping est d’étrangler les veines extérieures tout en laissant ouvertes les artères intérieures de manière à ce que le retour sanguin soit empêché et qu’ainsi le sang oxygéné soit comprimé à l’intérieur des corps caverneux. Cette compression provoque un étirement de la tunique les entourant. Veillez à toujours placer le collier de façon à ce que la vis soit située sur le dessous et que le dispositif d’ouverture puisse être actionné aisément avec le pouce (à droite, si vous êtes droitier et inversement). Vous devez pouvoir retirer le Clamp rapidement en cas de problème.

Plusieurs problèmes justement peuvent survenir pendant l’exercice (Engourdissement, picotements, coloration excessive…). Interrompez-le au premier de ces symptômes. Mais n’attendez pas qu’il se produise ; ne faites pas durer l’exercice plus de 10 minutes. Les picotements sont un mauvais signe. Ils signifient que les cellules manquent d’oxygène. Dans ce cas il vous faudra leur en fournir immédiatement en retirant le Clamp puis en repoussant le sang vicié à l’aide de massages et de jelqs jusqu’à ce que le gland retrouve une teinte normale (violet sombre est normal, mais pas noir).

Pendant l’exercice, surtout si on en profite pour faire autre chose, il est facile d’oublier le temps qui passe et de ne pas surveiller l’aspect de votre membre. Utilisez donc un minuteur que vous pourrez vous procurer très facilement pour quelques euros. Il vous servira pour d’autres exercices.

Avant la mise en place du ou des colliers, il va falloir « emmailloter » la base du pénis. C’est le wapping dont parlent les anglo-saxons. Pour cela, vous avez le choix entre plusieurs produits ou matériaux. Citons la bande de type Velpeau®, le morceau de tapis de souris, la chaussette d’enfant découpée, le poignet de tennis, etc. Le plus pratique est à mon avis ce dernier qu’on peut se procurer dans les magasins de sport voire en grande surface comme le modèle basique qui est présenté en haut à droite sur la photo. A noter qu’on trouve désormais des gaines en silicone spécialement destinées à cet usage (Sur le site d’AB silicone, par exemple).


La panoplie du parfait petit clampeur !

Passons à la pratique :

• Comme avant tout exercice, échauffez correctement le pénis avec la méthode de votre choix.

• Stimulez le de manière à obtenir une érection maximale.
(Si vous préférez, vous pouvez placer le Cable Clamp® à un niveau d’érection plus faible et provoquer l’érection ensuite)

• Disposez le poignet de tennis (ou ce que vous aurez choisi) à la base du pénis.

• Mettez le premier collier par-dessus le wrapping en prenant soin, comme il a été expliqué précédemment, d’orienter la vis vers le bas. Attention à ne pas pincer la peau.

• Serrez modérément car vous aurez probablement à regagner un peu de l’érection perdue pendant la préparation. Pressez et maintenez le Clamp au plus près du pubis puis stimulez jusqu’à retrouver une érection maximale. Serrez le collier le plus fortement possible. A ce stade, l’érection doit paraitre imposante, le pénis et le gland très durs. Ceux qui ne parviennent pas à obtenir un engorgement suffisant peuvent ajouter un second voire un troisième Clamp, toujours au plus près de la base pour éviter l’effet « batte de baseball ».

• Pendant les dix minutes maximum que durera l’exercice, certains préconisent de ne toucher à rien et de laisser l’érection s’atténuer d’elle-même mais pas au point de disparaitre. D’autres préfèrent maintenir l’engorgement au maximum par une stimulation continue et resserrent éventuellement le ou les colliers. Il est conseillé de pratiquer des Kegel pendant l’exercice, ceci pour accroître encore quelque peu la pression.

Dans la mesure du possible, pratiquez au moins 3 sessions de 10 mn par jour. Adoptez un calendrier classique (2/1 par exemple).


Voilà !

Pour ceux que la lecture de plus de 80 pages en anglais ne rebute pas, je leur conseille vivement de lire ce thread de Big Girtha :
CLAMPING Everything You Ever Wanted To Know
C’est de lui dont je me suis le plus fortement inspiré pour la rédaction de cet article.

La discussion est ouverte…


Ce Forum n'existe que grâce à la générosité de ses membres.

Faire un don :donatecar


Dernière modification par Graal 07-28-2013 à . Motif: update

Bonjour;

Le clamping semblerait marcher selon beaucoup de personnes……….j’ai essayé mais n’ai jamais pris de mesures ……..je compte me remettre d’ici peu mais la difficulté est de rester en érection

Salut frenchbody

Comme je l’ai dit je ne suis pas expert et j’ai repris les idées des autres pour les proposer en français.

Une chose m’avait étonné. J’ai découvert que d’après Big Girtha ça n’avait pas d’importance et même que c’était normal si l’érection fléchissait. Moi aussi je pensais qu’il fallait tout faire pour la maintenir. Big Girtha profite des dix minutes pour faire ce qu’il a à faire. Cet après-midi, j’ai voulu vérifier et j’ai fait 10 mn de clamping en suivant cette recommandation. Eh bien, c’est bizarre, mais c’est vrai. L’érection baisse mais finalement assez peu et ça reste bien engorgé.

J’ai repris le PE depuis un mois, en douceur. Mais je n’aurais pas dû faire ce test, c’était trop tôt. Moi qui n’ai eu que très rarement des points rouges sur le gland, aujourd’hui, j’ai été servi. Une vraie fraise :) .


Ce Forum n'existe que grâce à la générosité de ses membres.

Faire un don :donatecar

Envoyé par Graal
Salut frenchbody

Comme je l’ai dit je ne suis pas expert et j’ai repris les idées des autres pour les proposer en français.

Une chose m’avait étonné. J’ai découvert que d’après Big Girtha ça n’avait pas d’importance et même que c’était normal si l’érection fléchissait. Moi aussi je pensais qu’il fallait tout faire pour la maintenir. Big Girtha profite des dix minutes pour faire ce qu’il a à faire. Cet après-midi, j’ai voulu vérifier et j’ai fait 10 mn de clamping en suivant cette recommandation. Eh bien, c’est bizarre, mais c’est vrai. L’érection baisse mais finalement assez peu et ça reste bien engorgé.

J’ai repris le PE depuis un mois, en douceur. Mais je n’aurais pas dû faire ce test, c’était trop tôt. Moi qui n’ai eu que très rarement des points rouges sur le gland, aujourd’hui, j’ai été servi. Une vraie fraise :) .

Bonjour à tous, si vous voulez un conseil pour le clamping, essayer de le faire devant du porno et vous verrez que vous allez pouvoir tenir l’érection pendant 15mins à peu près et ceci pendant 3 séries !!!!!


DATE|_ 01-08-2011 _ |_ Aujourd'hui_ _ |_ Objectifs _ |

BPEL |_ _ _ 13cm _ _ |_ _ 17,5cm _ _ _ |_ _20cm _ _ |

CIRC |_ _ _ 11.5cm _ |_ _ _14.2cm_ _ _ |_ _16cm _ _ |

Je les fait dans ma salle de bain devant un miroir et je ne me trouve pas spécialement excitant. :D


Ce Forum n'existe que grâce à la générosité de ses membres.

Faire un don :donatecar

ont achète ou ses collier pour le clamp ?

C’est indiqué dans l’article.


Ce Forum n'existe que grâce à la générosité de ses membres.

Faire un don :donatecar

J’ai vu qu’il y à plusieurs taille faut prendre la quelle small médium ou large ?

Le médium. C’est indiqué aussi.


Ce Forum n'existe que grâce à la générosité de ses membres.

Faire un don :donatecar

Le double clamp est encore mieux car on reste plus engorgé je trouve

Vous avez essayer ? Moi j’en faisais mais avec un lacet se qui est très mauvais je pense pour le pénis d’ailleurs vu que sa serre sur tout la partit du pénis …

Je vais en acheté dans 3-4 mois

Envoyé par frenchbody

Le double clamp est encore mieux car on reste plus engorgé je trouve

Je trouve aussi. La meilleure sensation que j’avais c’est quand j’en mettais d’abord un et que je rajoutais le second seulement quand l’engorgement baissait.


Ce Forum n'existe que grâce à la générosité de ses membres.

Faire un don :donatecar

Combien de temps faut il attendre entre chaque session de 10minutes?

J’ai fait une mesure, girth, lors du 10 minutes….bon ok c pas réaliste ;) mais j’étais quand même à 6.15”!! est-ce en rapport avec le maximum que je pourrai atteindre?


BasementGym.ca est un site dédié au programmes d'entrainement Beachbody. Nous offrons un service de soutient en français, des défis de groupe privé, un groupe de soutient privé et les traductions des guides en français. Déjà plus de 400 clients satisfait!

Bonnes questions ?

Personnellement je n’ai jamais fait qu’un seule session. Je ne me suis donc jamais posé la question. Comme je l’ai dit, je ne suis pas spécialiste. Je vais essayer de trouver la réponse dans les threads de Big Girtha.

Pour la seconde question, j’aurais tendance à penser qu’il ne doit pas y avoir de relation entre la dimension atteinte et la dimension potentielle. Je prends exemple sur la longueur. Quand j’ai débuté le PE, mon BPFSL était de moins de16 ½ si j’ai bonne mémoire. Pourtant j’ai dépassé sensiblement cette longueur en BPEL par la suite. Je pense que pour l’EG, ça doit être pareil.


Ce Forum n'existe que grâce à la générosité de ses membres.

Faire un don :donatecar

Discussions similaires 
SujetAuteurForumRéponsesDernier post
Just Clamping girth gainers advices and tipsrobbie2073Penis Enlargement1707-05-2013 04:23 PM
Should you jelq after clampingDonkeyBruce01Penis Enlargement Basics704-21-2012 02:00 AM
Clamping Questions Aplenty, Opinions WantedwangchunPenis Enlargement2008-30-2009 09:48 AM
Clamping for lengthkiwbo009Penis Enlargement Basics203-29-2009 09:05 PM
Clamping not for the faint of heartRoomToGrowPenis Enlargement806-10-2005 12:37 AM

Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 08:25 PM.